Historique

Histoire

LATHUS est une très ancienne paroisse dédiée à saint Maurice d'Agaune, vocable qui situe sa création à la charnière entre l’Antiquité et le Haut Moyen Âge. Sa vaste étendue confirme cette ancienneté. 

L’église du bourg était autrefois fortifiée. historique01Dans la campagne, plusieurs demeures ont eu un passé de historique02maison forte (château du Cluzeau, tour de Lenest). L'influence culturelle limousine y était sensible (choix des prénoms et tradition de migration saisonnière maçonnante sous l'Ancien Régime). La principale souche noble résidant à LATHUS au XVIIIe siècle était la famille de Blom. La commune rurale voisine de Saint-Rémy-en-Montmorillon (ce nom est en fait une corruption du Saint-Romois originel, qui renvoie à saint Romain et non à saint Remi de Reims) a été rattachée administrativement en 1973 à LATHUS.

On retrouve le nom de LATUS en 1793, en l’an II. Ce nom a été repris dans le bulletin des lois en 1801. Ce n’est que plus tard que le nom de LATHUS apparaît.

barre

Historique administratif

La commune de LATHUS a fusionné avec la commune de SAINT-REMY-EN-MONTMORILLON suite à l’arrêté préfectoral du 29 décembre 1972. La fusion entre les 2 territoires a pris effet le 1er janvier 1973 sous le nom de LATHUS.

La commune de LATHUS-SAINT-REMY a pris son nom le 25 août 1978 suite à une décision ministérielle et à lahistorique03parution d’un décret en date du 10 août 1978. Cette modification de nom de commune est la dernière enregistrée dans le département de la Vienne.

Son fonctionnement est identique à celle d’une autre commune. Le conseil municipal de 15 membres prend toutes les décisions pour le bon fonctionnement de la commune et notamment le vote du budget.

Seules les sections électorales qui existaient avant la fusion ont été conservées. Le Maire délégué est quant à lui responsable de la police du Maire et officier d'état civil sur le secteur de Saint-Rémy.

barre

Historique géographique

LATHUS-SAINT-REMY, située au sud-est du département de la Vienne, en bordure des Régions Poitou-Charentes, Limousin, Centre, fait partie de l’arrondissement et du canton de MONTMORILLON.

C’est la plus GRANDE commune en superficie du département de la Vienne, elle occupe le 169ème rang au niveau national (plus de 36 500 communes en France).

historique04Elle est traversée du sud au nord par la rivière « La Gartempe », connue par ses gorges appelées « Portes du Roc d’enfer ». Cette rivière a permis à LATHUS-SAINT-REMY de devenir la capitale régionale de canoë-kayak et d'accueillir d'importantes compétitions nationales.

 

 

 

Les recensements de la Commune depuis 1793 jusqu’au dernier validé en 2009.

1793  -  1 606 1846  -  1 962 1881  -  2 331 1921  -  1 903 1968  -  1 395
1800  -  1 307 1851  -  2 026 1886  -  2 288 1926  -  1 924 1975  -  1 644
1806  -  1 611 1856  -  2 147 1891  -  2 290 1931  -  1 790 1982  -  1 525
1821  -  1 657 1861  -  2 103 1896  -  2 264 1936  -  1 832 1990  -  1 345
1831  -  1 773 1866  -  2 266 1901  -  2 219 1946  -  1 770 1999  -  1 258
1836  -  1 863 1872  -  2 372 1906  -  2 158 1954  -  1 774 2009  -  1 253
1841  -  1 878 1876  -  2 374 1911  -  2 190 1962  -  1 482

 

hautdepage